Après le succès du Voyage de Marcel Grob, voici La Patrie des frères Werner, le nouveau roman graphique historique signé par Philippe Collin et Sébastien Goethals.

 

Cette histoire, c'est l'histoire de la Guerre froide. Ils nous la font vivre à hauteur d’homme, par les yeux de deux enfants-loups, les frères Werner. Ces orphelins juifs allemands devront lutter pour leur survie après la guerre et grandiront dans une Allemagne divisée. Devenus espions communistes, ils se retrouvent lors du match de l'Est contre l'Ouest, lors de la Coupe du monde de football .

 

La Patrie des frères Werner, c'est une fresque qui raconte trente années d'histoire allemande et européenne, de 1945 à 1974. Humaine, haletante et d'une rare puissance graphique et narrative !

En librairie le 26 août

Une Allemagne divisée

Philippe Collin et Sébastien Goethals mettent en scène une histoire européenne qui couvre près de trente années dans l'Allemagne d'après-guerre, depuis l’entrée des troupes soviétiques dans un Berlin détruit en mai 1945 jusqu’à la coupe du monde de football en 1974.

 

A travers leurs héros, ils illustrent la manière dont le communisme et la guerre froide ont façonné une jeune génération d’Allemands.  

La Coupe du monde 1974

Dans La Patrie des frères Werner, c'est à l'occasion du match de l'Est contre l'Ouest, qui oppose la RFA et la RDA en juin 1974, qu'Andreas revoit son frère aîné Konrad, infiltré à l'Ouest depuis 12 ans. Et lui confie son désir de fuir.

 

Cette toile de fond nous plonge dans le milieu du football de l'époque et nous fait redécouvrir tout un monde oublié.

 

Nous contacter

Futuropolis

17, rue de Tournon - 75006 Paris

www.futuropolis.fr

+33 (0)1 55 26 90 70

©2020 par Futuropolis.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now